Ma Galerie Photos

Newsletter

 

Attitude de réserve.
Le photographe, conscient de son pouvoir, s'engage à une attitude de réserve. Il prend garde aux conséquences directes ou indirectes de ses interventions et entre autres, à l'utilisation qui pourrait être fait des photos par des tiers.
Toute information du public (articles, publications, documents pédagogiques etc...) doit être fait avec l'accord du client si celui-ci peut être reconnaissable.


Qualité des séances.
Dès lors que le photographe accepte des séances de prise de vues avec un client, il s'engage à mettre en œuvre tout son professionnalisme pour un résultat de qualité. Il s'engage aussi à rester continuellement à l'écoute du modèle, à le conseiller et à l'éclairer sur les techniques de poses.
À la réorientation, s'il le juge utile, le photographe orientera la personne vers un psychothérapeute.


Devoir de réserve.
Conscient de la relation très spécifique qui le lie à ses clients, le photographe observe une attitude de réserve en toutes circonstances. Il ne montrera les photos à des tiers que sur autorisation écrite du client.


Abstinence sexuelle.
Les séances de photographie-thérapie ne doivent en aucun cas être prétexte à des relations sexuelles.


Respect de la personne.
Le photographe respecte l'intégrité et les valeurs propres de la personne.


Règles de sécurité.
Le photographe respectera toutes les règles de sécurité physique et de non-violence vis-à-vis de lui-même et de ses clients.


Secret professionnel.
Le photographe se soumet aux règles usuelles du secret professionnel pour tout ce qu'il a vu et entendu au cours des séances.


Garantie de l'anonymat.
Le photographe prend toutes les précautions nécessaires pour préserver l'anonymat de ses clients s'ils en expriment le souhait.
La diffusion des photos est protégée par la loi sur l'image. Elles ne seront donc pas diffusées, sauf si le client émet le souhait contraire et dans ce cas, la diffusion sera spécifiée par contrat.

 

 

Aucune reproduction ou représentation n’est autorisée sans l’autorisation expresse d’Alhena Max Photos au sens des articles L713-2 et L122-4 du Code de la propriété intellectuelle.

Les photos ne sont pas libres de droits.

En aucun cas, elles ne peuvent êtres utilisées à des fins commerciales ou publicitaires.